Dur d’être papa aux falaises de Moher
Voyages

Tout est beau, impressionnant, gigantesque.
Nous ne sommes rien, la nature est tout.

Roadtrip de 17 jours en Irlande
Ghislain (43), Amélie (39), Lalie (13) et Romane (8)

Equipement : Canon Eos 550D + DJI Osmo mobile 2 + Samsung S8

 

Un site étonnant

 

Après l’abbaye de corcomroe, nous voici en piste pour la légende. Reines des incontournables avec la chaussée des géants, les falaises de Moher hantaient nos esprits depuis un moment. Nous avions déjà pourtant vu quelques très belles falaises, pas plus tard que la veille sur Inishmore (îles d’Aran), mais ici le mythe nous attend, le gigantisme, comme les touristes qui pullulent, un million par an, nous inclus, à cette heure de la journée.

 

 

Aucun risque de les rater, ni de manquer de place pour se garer, les boutiques sont nombreuses, il est évident que la destination est phare et lucrative. Pour autant, l’aménagement est magnifique et réalisé avec un état d’esprit puissant de respect des lieux. Tout est magnifiquement intégré, voire enterré pour ne pas dénaturer la magie de cet espace unique, idée remarquable. Atlantic Edge regroupe un ensemble de boutiques dans lequel nous ne perdons pas trop de temps.

 

Se frayer un chemin

 

La Tour O’Biren

La déambulation n’en est pas moins heurtée mais chacun se meut dans un bon esprit. Il est évident qu’il vaut mieux venir à l’ouverture du site. Nous basculons tout d’abord sur la droite afin d’atteindre la tour O’Brien, un premier point de vue sur un ensemble impressionnant des falaises. Cette initiation est idéale car c’est aussi la mieux protégée ce qui nous annonce une première approche en douceur. Le lieu est également célèbre pour ses oiseaux et leurs acrobaties surprenantes grâce aux courants d’air inhabituels provoqués par les falaises. Très honnêtement, c’était difficile d’en profiter vu la densité humaine.

 

Nous prenons désormais le chemin dans l’autre sens et nous embarquons pour une bonne balade… nous ne choisissons pas la plus longue mais de quoi se prendre un bon coup de vent marin et de profiter de plusieurs points de vue absolument grandioses. Le ciel est suffisamment découvert pour entrevoir les îles d’Aran et même au loin les montagnes du Connemara. La palette de couleurs est d’une grande variété, où que l’on regarde, tout est beau.

Là haut, nous sommes si petits, nous ne pouvons ressentir que de l’humilité.

 

J’imagine qu’un jour de pluie la beauté laisse la place à des sensations plus sauvages. Un charme dont je suis heureux de me passer dans un lieu potentiellement dangereux.

 

 

Dur d’être papa à Moher

 

L’épreuve s’approche. Le nouvel aménagement permet de circuler en toute sécurité derrière une palissade. C’est très pratique mais passé un moment c’est un peu éloigné du paysage, d’autant plus pénible qu’avec la foule l’horizon se bouche rapidement. Je serais tenté d’écrire que rejoindre le sentier à bord de falaise s’impose mais rien ne s’impose. Les accidents ne sont pas nombreux mais réguliers et la mort revient chaque année ou presque.

 

Sentier sécurisé

Elles boudent du mauvais côté de la barrière

Elles boudent moins du côté dangereux

 

 

 

Bref, je n’ai pas peur pour moi mais pour les filles. D’ordinaire facilement inquiète pour ses filles, je sens monter la tension chez ma belle mais pour une fois je la dépasse et je rappelle à l’ordre sans cesse les filles que nous finissons rapidement par exaspérer.

Romane ne quitte pas ma main… je la sers bien trop pour lui laisser le choix. Je me trouve un peu ridicule et ressens que mon attitude gâche un peu le moment. Sur le retour, Romane finit par me lancer “c’est bon, je gère”. A trois mètres du vide (c’est beaucoup), je la lâche et elle se casse la figure sans danger, de quoi rire un bon coup, elle n’a pas géré grand chose. Je pense que je n’ai jamais eu aussi peur pour ma fille depuis la première nuit ou bébé elle ne s’était pas réveillée.

 

Bien épargné la pluie sera au rendez-vous le lendemain à Dingle

 


 

 

L’afflux de touristes est un vrai enjeu. Si vous ne pouvez éviter l’Irlande en été alors il vaut mieux privilégier le site tôt le matin (et ce sera mieux pour les photos) ou la fin d’après midi.

cliffsofmoher.ie  

Nous n’avons pas eu le temps de voir les falaises par une balade en bâteau. Il vous en coûterait 40 euros pour une famille de 4 personnes.

 

Lire aussi

 

 

 

Week-end automnal sur l’Île de Ré
Week-End à Bruges
Un coup au Temple Bar
Un break sur la plage de White Rocks
Trinity College : les savoirs éternels
Tollymore Forest Park – chez les Stark
Titanic Belfast Experience
The gobbins, petite aventure en bord de mer
Spraoi : le festival de Waterford
Ring of Kerry… sous la flotte
Préparer votre voyage en Irlande
Powerscourt Cascade
My Goodness, my Guinness !
Mussenden Temple : hors du temps
Muckross, le romantisme d’un conte pour enfant
Magnifique péninsule de Dingle
Lough tay : un lac de Guinness dans les montagnes ?
L’horreur de la famine irlandaise à Doolough Valley
Les magnifiques jardins de Powerscourt Estate
Les magnifiques croix de Monasterboice
Les leçons de la préparation au roadtrip en Irlande
Les irlandais
Dur d’être papa aux falaises de Moher
L’émerveillement de la porte d’Ishtar
Le surprenant Château de Brézé
Le monastère de Glendalough
Le Connemara n’est pas une légende
Le château de Dunguaire
Ladies view et la cascade de Torc
Guimet : et si vous essayiez le bonheur ?
Étranges sensations devant le mur de la paix de Belfast
Escapade romantique à Fontevraud
Epic : l’émouvant Irish museum of emigration
Enchaînez vos enfants au Dublinia !
Dormir en flottant à Pressac
Déambuler à Cork
Conduire à gauche
Si petits face aux géants
Château d’Ussé, le château de la belle au bois dormant
Botanic garden : so victorian
Au dessus du vide à Carrick a rede
Abbaye de Sligo
Abbaye de Corcomroe
Inishmore, l’île de pierre
17 jours en Irlande

Un commentaire

  • geodon cost dit :

    My spouse and i got quite joyful that John managed to do his preliminary research through the entire precious recommendations he grabbed out of your web pages. It is now and again perplexing to just continually be giving out procedures which people may have been selling. So we grasp we have got the writer to give thanks to for that. These illustrations you made, the straightforward website navigation, the relationships your site make it possible to promote – it is mostly terrific, and it is making our son in addition to us recognize that this theme is satisfying, which is certainly very vital. Thanks for the whole thing!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *